Le corpus francophone a été constitué, pour cette première version, à partir des articles publiés dans la revue Recherches en didactique des mathématiques. Il sera complété par la récolte de définitions dans la collection associée et les actes d'écoles d'étés. Toutes autres contributions sont bienvenues soit sous la forme de commentaires à la suite des définitions, soit sous la forme de nouvelles définitions (voir l'encadré ci-contre).

This first version is mainly the result of a reading of the journal Recherches en didactique des mathématiques. English translation are added based on what is available in books and journals. Contributions are welcome either as comments to the posts or as suugestion (see the frame on the right hand side).
[Draft of the English version]

Esta primera versión es esencialmente el resultado de una lectura de la revista Recherches en didactique des mathématiques. Se complementará con las traducciones publicadas en libros y revistas. Las contribuciones son bienvenidas, ya sea como comentarios siguientes definiciones, ya sea como nuevas definiciones (ver cuadro aquí-contra).

Nicolas Balacheff, CNRS, LIG Grenoble

2012/08/06

Situation d'institutionnalisation

"Les situations d'institutionnalisation sont celles par lesquelles on fixe conventionnellement et explicitement les statut cognitif d'une connaissance ou d'un savoir. L'institutionnalisation est interne si un groupe fixe librement ses convention selon un processus quelconque qui en fait un système quasi isolé. Elle est externe si elle emprunte ses conventions à une culture [...]" (Brousseau 1981 p.112)

English : Situations of institutionalization

“Situations of institutionalization are those by which the cognitive status of knowledge or a piece of knowledge is fixed conventionally and explicitly. Institutionalization is internal if a group fixes its conventions freely, according to an arbitrary process which makes it a quasi-isolated system. It is external if it takes its conventions from a culture.” (Brousseau 1997 p.215)

"These are  the didactical situations in which the students learn that certain of the connaissances that they formed in the course of the preceding a-didactical Situation can be organized, formulated and thus proved. The learn that henceforth they need to know them for communication and for reference." (Brousseau et al. 2014 p.148)

1 commentaire:

  1. Grenier (1990) remarque que le concept de "situation d'institutionnalisation" est difficile à utiliser en respectant la définition de"situation" donnée initialement par Brousseau (1981) (c'est-à-dire au sens des situations a-didactiques). Elle note, en revanche, que le concept d'institutionnalisation est associé au temps, renvoyant à l'utilisation de termes tels que "phase", "étape", "moment", voire "processus" ou encore "action". L'élément commun à tous les usages consiste en deux aspects : "la décontextualisation et la formulation - reformulation - des connaissances mises en jeu dans les problèmes." (Grenier ibid. p.44).

    Voir la définition de "phase d'institutionnalisation" proposée par Grenier (1990).

    RépondreSupprimer