Le corpus francophone a été constitué, pour cette première version, à partir des articles publiés dans la revue Recherches en didactique des mathématiques. Il sera complété par la récolte de définitions dans la collection associée et les actes d'écoles d'étés. Toutes autres contributions sont bienvenues soit sous la forme de commentaires à la suite des définitions, soit sous la forme de nouvelles définitions (voir l'encadré ci-contre).

This first version is mainly the result of a reading of the journal Recherches en didactique des mathématiques. English translation are added based on what is available in books and journals. Contributions are welcome either as comments to the posts or as suugestion (see the frame on the right hand side).
[Draft of the English version]

Esta primera versión es esencialmente el resultado de una lectura de la revista Recherches en didactique des mathématiques. Se complementará con las traducciones publicadas en libros y revistas. Las contribuciones son bienvenidas, ya sea como comentarios siguientes definiciones, ya sea como nuevas definiciones (ver cuadro aquí-contra).

Nicolas Balacheff, CNRS, LIG Grenoble

2012/08/20

Situation a-didactique

"L'élève sait bien que le problème a été choisi pour lui faire acquérir une connaissance nouvelle mais il doit savoir aussi que cette connaissance est entièrement justifiée par la logique interne de la situation et qu'il peut la construire sans faire appel à des raisons didactiques. Nous seulement il le peut, mais il le doit aussi car il n'aura véritablement acquis cette connaissance que lorsqu'il sera capable de la mettre en œuvre de lui-même dans des situations qu'il rencontrera en dehors de tout contexte d'enseignement et en l'absence de toute indication intentionnelle. Une telle situation est appelée situation a-didactique" (Brousseau 1986 p.49)

English : Adidactical situations

“The student knows very well that the problem was chosen to help her acquire a new piece of knowledge, but she must also know that this knowledge is entirely justified by the internal logic of the situation and that she can construct it without appealing to didactical reasoning. Not only can she do it, but she must do it because she will have truly acquired this knowledge only when she is able to put it to use by herself in situations which she will come across outside any teaching context and in the absence of any intentional direction. Such a situation is called an adidactical situation." (Brousseau 1997 p.30)

"In a-didactical Situations it is the students who have the initiative and the responsibility for what comes of the Situation. The teacher thus delegates part of the care for justifying, channelling and correcting  students' decisions to a milieu (a problem statement, a physical set-up, a game, an experiment)." (Brousseau et al. 2014 p.147)

1 commentaire:

  1. La première occurence de l'orthographe "adidactique" apparait en 1996 dans le volume 16 (1) de la revue Recherches en didactique des mathématiques dans un article de Gérard Sensevy (1996 p.12)

    RépondreSupprimer